Femmes de Cologne, Jacqueline Sauvage

Non assistance à personne en danger A Cologne, ce premier janvier 2016, des centaines de femmes, à ce jour plus de 700, ont enfin porté plainte en raison des agressions sexuelles dont elles ont été la cible : des centaines ou des milliers de jeunes hommes ont ce soir-là encerclé des jeunes femmes et se sont livrés à des attouchements et injures. Certaines femmes ont été violées. Par ailleurs, Jacqueline Sauvage a subi 47 ans la violence de son mari ; ses quatre filles ont subi des abus sexuels par leur père. Jacqueline Sauvage a tué cet homme. Elle vient d’être condamnée en appel à 10 ans de...

Lire la suite

voeux pour la moitié de la terre, le reste suivra

Madame Larousse offrant un souffle de culture au monde Tandis qu’au premier janvier une centaine de jeunes filles en Allemagne se font violenter, voire violer, par des hommes en nombre parmi une foule de badauds, le monde ne comprend plus ce qui lui arrive. Les jeunes filles de Cologne parlent de leur agression en termes qui vous serrent le cœur. Elles disent : « ils mettent la main dans notre décolleté sous notre manteau, ils touchent notre entre jambes ». Ailleurs, c’est pire encore. Au secours, Madame Larousse, donnez de votre souffle aux brutes et au gens en apparence...

Lire la suite

congélation des ovules: les Français en —–flagrant délit de contradiction

Grâce à une étude EUGIN/ODOXA* sur la perception du time freeze par les Français (time freeze : conserver certaines facultés du corps intactes grâce à la congélation) on constate une tendance à la contradiction bien spécifique à notre pays. Les Français opposent une réserve manifeste à la vitrification des ovocytes pour des raisons sociétales (une femme fait congeler ses propres ovules jeunes pour se donner le plus de chances possible d’être enceinte plus tard, au moment choisi). Ces mêmes Français reconnaissent pourtant le bien-fondé de cette pratique. Du coup, leur contradiction ne...

Lire la suite

Le vrai bonheur des femmes sans enfant : un —- choix d’inclination personnelle

L’équation FEMME = MERE est fausse   Dire « j’ai choisi de ne pas avoir d’enfant » a quelque chose de blasphématoire selon certaines cultures, de douloureux à entendre pour celles qui ne peuvent pas avoir d’enfant, d’hostile pour les hommes dépendants des femmes pour se reproduire, enfin de bizarre pour les mères et surtout, les futures mères. Qui sont ces femmes tournant le dos à la maternité ? Les critiques sont d’ordre psychologique : le développement de celles qui ne veulent pas être mères se serait-il arrêté en cours de route ?   Qui sont ces femmes qui tournent le dos à la...

Lire la suite

Anselm Kiefer et le choix de non maternité : briser pour inventer.

Le refus de maternité casse avec les modèles de la féminité pour une transformation de la femme. Une exposition émouvante à la bibliothèque François Mitterand, Ansel KIEFER, l’alchimie du livre  raconte avec une œuvre en particulier, comment les choses brisées expriment que l’on est appelé à aller ailleurs, plus loin, ou autrement. (20 octobre 2015 – 20 février 2016) Voici donc un entassement de plus d’un mètre de feuilles de plomb entouré de grands débris de verre. Kiefer propose une réflexion avec une œuvre inspirée d’un mythe hébraïque sur l’origine des humains. Ce...

Lire la suite

PMA à la clinique EUGIN

Désir d’enfant empêché Des femmes, à l’autre extrémité du fil conducteur de ce site, les sœurs inverses de celles qui ne veulent pas être mères, cherchent à avoir un enfant malgré tout alors que les voies naturelles ne leur permettent pas de réaliser ce désir : couples stériles, femmes homosexuelles, femmes n’ayant pas rencontré un homme comme père possible. Un enfant né par PMA, un peu un enfant, tombé du ciel de la science. Une clinique à Barcelone, EUGIN La loi espagnole permet des pratiques médicales encore interdites en France. J’ai visité la clinique EUGIN, à Barcelone en...

Lire la suite